• L'usurpatrice ...

    Lecteur ! Lectrice !

    On te ment sur AckimboGulp !

    Le voile est levé sur une énorme escroquerie, que dis-je,

    une immense arnaque ...

    sans parler des droits moraux fondamentaux bafoués au sujet de l'auteur réel de l'écriture de blogs ou de coms.

    N'est pas l'auteur que l'on croit. 


    SDC10706.JPG


    Ce n'est pas Dada qui pianote sur le clavier. Forte de son succès, elle a, elle aussi un nègre comme BHL.

    Quel vilain mot que celui-ci car en fait elle a un chien-négrier.

    Votre modeste serviteur canin, moi-même, Scotty Ière.


    SDC10716.JPG


    Elle vous fera croire qu'à l'instant, devant l'ordi, j'attends un appel de Bidule.

    Mais non, que nenni !

    Car nous avons un autre moyen de communication, la télépathie. Mais ce n'est pas le sujet de l'article.


    Je sais tout le monde ne peut comprendre mais je lance un S.O.S.

     

    SDC10708.JPG 

    PITIE !  HELP !

     

    http://ackimbogulp.over-blog.com

     

  • Une Tri-Echarpe Mousse

    17/09/2011

     

    Ma nouvelle "création" d'écharpe est bientôt née d'un fil de LANAS STOP la "Duna",

    un fil 100% acrylique subtilement chiné et dégradé du vert au bronze en passant par un délicieux violet.

    C'est un acrylique,  à tricoter aux aiguilles 3 - 3.5, ayant les qualités presque équivalentes à celles  du coton. Mais si! c'est possible Ma Cadette !

     

    Echarpe2011.jpg

    C'est une laine Madri-laine car fabriquée dans la capitale Espagnole (Ooohhh le jeu de mot !!!!).

    Le subtil catalogue de Lanas : Layettes-Nouveaux-nés "Éditions Spécial Lanas stop 109" est une merveille, un petit bijou de délicatesse.

    Je vais essayer de le trouver pour le garder en bibliothèque tant il est délicieux,voir ici : http://www.lanasstop.com/fr/catalogue/editions-speciales/

     

    Les modèles du N°40 au 47 sont des splendeurs de "lingerie-layette".

     

    Et puis maintenant  ... il me reste à convaincre fiston de se remettre dans ses anciennes leçons d'espagnol car je vais avoir besoin de ses notions de traducteur. (C'est pas gagné - mais à ne pas lui répéter).

     

    Bon maintenant, je dois attaquer le montage de l'écharpe (car il y a ...) et les franges ...

    Si j'en trouve le temps car je dois aussi déménager l'intérieur des pièces de l'appart. Notre bailleur Hlm a décidé de changer toutes fenêtres et huisseries simultanément dans tous les appartements. C'est un sacré chantier ! Et les ouvriers se rapprochent.

    J'en profiterai pour faire des cartons de mes cartons (sic). 

     

    Allez ! On se tient au courant

     

    http://ackimbogulp.over-blog.com

  • Souvent femme varie ...

    Nouvelle-echarpe2011.jpg

     

    Je vais malheureusement donner raison à cet adage et satisfaire machos et misogynes ... il en existe encore !

     

    J'avais commencé un ouvrage avec le joli fil vert (tsss ! rappelle toi !) et déçue par la tournure des événements, je n'y touche plus et le boude dans un panier.

    J'ai bien commencé l'ouvrage sur de grosses aiguilles, puis sur de plus petites ...et finalement, je me demande si le modèle choisi est pertinent.

    Ainsi le problème viendrai donc du mauvais choix du modèle plutôt que des aiguilles pour ce genre de fil  ...  

    Si bien, que je l'ai vraiment mis de côté, et  depuis, j'ai opté pour un fil chiné et dégradé qui me fait de l’œil et c'est ainsi que j'ai donc commencé ma prochaine écharpe de cet hiver.

     

    Je la tricote avec des aiguilles à chaussettes, ce qui veut dire de toutes fines aiguilles. J'ai un projet bien défini mais le résultat sera-t-il à la hauteur de mon objectif ? ? ?

     

    En ce moment, je suis chez fils à Rennes pour une petite semaine de vacances. Et ce petit ouvrage tient très peu de place dans la valise comme sur le canapé.

     

    Et depuis hier, le temps n'est pas plus vilain ici qu'à Dijon.

    Je n'ai pas encore eu le temps d'approfondir mes visites de cette belle ville mais le peu que j'ai déjà observé me fait miroiter une ville-bijou.

    Fiston, lui, n'est plus en vacances, donc nous passerons plus de temps ensemble lorsqu'il travaillera du matin.

    Quant à Scotty, après avoir été déboussolée samedi, aujourd'hui, elle est à l'aise dans cet appart de vacances.

     

    Prochain article à mon retour sur Dijon ...

    http://ackimbogulp.over-blog.com

  • Quel Cirque ... Plume ... !

     

    Petite Merveille ICI :  http://www.cirqueplume.com/

     

    C'est un cirque de réputation qui s'est installé à Chevigny pendant 10 jours.

     

    10 - 21 mai 2011
    Prolongations les 27 et 28 mai
    Chevigny Saint Sauveur - Agglomération dijonnaise
    , France (21)
    Sous chapiteau avec l'Association Bourguignonne Culturelle

     

     

    Création du spectacle : "L'atelier du Peintre", première représentation en mai 2009

     

    Extrait du communiqué de presse :

    "Les artistes entrent dans l'atelier, une galerie, un lieu réel, imaginaire ? Ils s'emparent des outils du peintre, s'approprient ses gestes. Ils sont acrobates, jongleurs, clowns et musiciens, jouant une partition originale du Maestro Robert Miny.

    Bernard Kudlak, auteur et metteur en scène du Cirque Plume, les fait jouer avec des œuvres pour un voyage dans l'imaginaire du peintre. Voyage ludique avant tout, tout au plaisir enfantin de barbouiller, sauter, danser, rire, de se rêver en apesanteur.

    Implanté en Franche-Comté (à Besançon et dans le Jura) depuis sa naissance en 1984, le Cirque Plume nous présente son 9ème spectacle, toujours fidèle à créer de l'émotion et du sens dans un langage simple et universel."

    Écriture, mise en scène, scénographie et direction artistique : Bernard Kudlak
    Composition, arrangements et direction musicale : Robert Miny

    Chaque artiste a créé son personnage et a participé par son talent, son inventivité, ses improvisations, à la création et à la richesse de chaque moment de ce spectacle.

     

    Les photos sont interdites pendant le spectacle aussi celles-ci sont extraites

    du site du Cirque Plume (lien sur chaque photo)

     

    La musique de Robert Miny fait penser à la douceur d'un Yan Thiersen et son Amélie Poulain ... mais c'est le son de l'accordéon et de la contrebasse qui en donne l'humeur. Sinon, la musique est très personnelle, une véritable création enchanteresse.

    D'ailleurs, c'est parce que c'est un "tout" que la magie opère.

    J'ai acheté le CD du Cirque Plume "L'atelier du Peintre" ... pour la modique somme de 10,00 euros TeuTeuCé.

    Et il suffit de fermer les yeux pour s'approprier à nouveau la magie du spectacle.

     

    La première scène est une oeuvre de poésie :

    Un immense tableau de Velasquez, les Ménimes, trône sur les planches, derrière d'imposants rideaux noirs. Un cadre ou plutôt un immense tableau nous tourne le dos. Les deux clowns font leur entrée "fracassante" ... puis le reste de la troupe ... et ils sont treize en tout.

    Ensuite ... d'autres cadres prennent place et dans un moment de féérie, le nu féminin de dos, façon Ingres, prend vie et une jeune femme s'étire avec langueur.

     

     

    Ensuite le premier acrobate, fasciné par ce dos sensuel, va jouer à étreindre des oreillers ...  avec volupté ... avec énergie ... avec sensualité ... avec prouesse ... avec humour aussi ...

     

    Je pourrai décrire tout le spectacle mais il y en a pour 2 heures ... allez ... j'essaie ...

    Entre chaque scène, le fil conducteur étant le tableau ou le cadre, on verra et saluera un acrobate avec sangles aériennes (Antoine Nicaud), des musiciens et musiciennes, deux excellents clowns "OuiOui" (Tibo Tout Court) et "Pedro" (Hugues Fellot(leur silhouette, leur voix, leur pantomine, leur complicité  ... ils sont excellents !),  une jeune femme et sa grande roue (Kristina Dniprenko), une autre fera du trapèze ou de la voltige (Diane Renée Rodriguez) ou (Babeth Gros), une autre participera avec les clowns ou avec les musiciens (Brigitte Sepaser), un acrobate brésilien (Osmar De Souza) dansera sur le trampoline avec une voluptueuse jupe rouge flamenco, une statue s'animera (Mark Pieklo) et les musiciens Laurent Tellier-Dell'ova,Alain Mallet,  Nicolas Boulet ponctuerons de leurs notes jazzy ou pop le rythme de la soirée ... avec pour transition les deux aînés de la troupe, l'auteur Pierre Kudlak et le compositeur Robert Miny.

     

    Les transitions sont opportunes et la poésie est toujours au rendez-vous. Les jeux d'ombres font partie de la magie du spectacle.

    Le public félcitera les artistes tout au long de la soirée et deux heures passent plus vite en leur compagnie que 10 minutes chez le dentiste. C'est injuste foi de Caliméro !

     

    Ahhh ! J'oubliais ... et pourtant ! ... dans ce magnifique spectacle ... l'habit a son importance et la costumière, Nadia Genez, a elle aussi un immense talent. Chaque personnage avec poésie s'identifie grâce un vêtement inspiré par les Fauves ou les couleurs chaudes d'un Klimt.

    Le reste de la troupe :

    Création sculpture et masques : Brigitte Renaud
    Création lumière : Fabrice Crouzet
    Création son : Jean-François Monnier
    Direction technique : Jean-Marie Jacquet
    Direction de production : Dominique Rougier
    Assistance à la mise en scène : Franck Esnée
    Scripte : Marine Forner
    Régie plateau : Dominique Maire, Alain Martinez, Félix Page, Geoffroy De Hasque
    Régie lumière : Fabrice Crouzet, Pierre-Emmanuel Faure
    Régie son : Jean-François Monnier

    D'autres artistes figurent dans le générique du site depuis sa création en 1984 ...

     

     

    Prévoir du talc pour ce spectacle ... pour pouvoir aplaudir pendant deux heures sans se désunir et sans se blesser ... impossible de ne pas unir et frapper ses mains pour ovationner chaque apparition, chaque numéro, chaque personnage ...

     

    Il y a aussi un personnage que je n'ai pas cité, c'est la fleur rouge ... Demande à Pedro à l'occasion d'une visite au spectacle ;o)

     

    J'ai adoré, Fiston est fan également, et rendez-vous est pris pour ce mois d'octobre à Châlon sur Saône. 

     

    The Story of Cirque Plume IN ENGLISH it's HERE 

    Sur You Tube, le Cirque Plume ICI "la bande annonce : l'atelier" ... ICI "Rézé accueille le Cirque Plume oct.2010"... et ICI "spectacle antérieur"...

     

     

    Voici les dates futures (les horaires sur le site ICI le calendrier de la tournée) :

    15 - 26 juin 2011
    Épinal, France (88)
    Sous chapiteau avec Scènes Vosges
    informations/réservations : 03 29 65 98 58

     

    4 - 9 octobre 2011
    Chalon sur Saône, France (71)
    En théâtre avec l'Espace des Arts
    Informations/réservations : +3 85 42 52 12

     

    26 octobre - 20 novembre 2011
    Lyon, France (69)
    Sous chapiteau au Parc de Miribel-Jonage
    avec le Toboggan de Décines
    Informations/réservations : à partir du 20 mai à 14h au +4 72 93 30 14

      

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Totalement dédié à MART ... et au Cirque Plume

    http://ackimbogulp.over-blog.com

  • It's the end ...

    Gilet-Marraine2011.jpg

     

    Même si over-blog me fait des misères pendant l'exécution d'un post, ce n'est pas la fin du blog ... juste un titre en anglais.

    D'ailleurs c'est un blog qui évoluera peut être de façon bilingue dans quelques temps  (on va se marrer !). 

    Ben, je demanderai de l'aide à Benjamine.

     

     

    Bref, revenons au sujet du post ...

    il s'agit du gilet terminé et rapidement monté. Rapidement car seules les coutures sous les manches et le long du corps sont à exécuter. 

    Le problème est de faire une jolie couture sur le point mousse.

    Il faut la faire sur le devant du travail et en point glissé mais en réalisant des aller-retours sur deux rangs chaque fois. 

    Ma chère Cadette avait eu la pertinence de me dire préférée un fil de coton ou de lin, et effectivement, le gilet s'en serait mieux tenu.

     

    Mais j'ai des tonnes de pelotes à épuiser d'abord avant qu'elles ne m'épuisent  

      ,o)

     

    SDC13346

     

     

     

    http://ackimbogulp.

    over-blog.com

  • La Liberté pas le liberty ,o)

    point-de-broderie-anglaise

     

    C'est bientôt la quille !

    C'est pour demain soir, OUF !

     

    Au moins pour le cours du mardi "Méthodes de recherche et traitement de l'information : entretien et questionnaires professionnelles", le cours du lundi et du jeudi se poursuivent avec de nouvelles unités.

     

    Ah ce diplôme c'est du boulot !

    Et je ne parlerai pas des crises de jalousie qui deviennent théâtrale   ,o(

    C'est soit la version CNAMénisée de Dallas, soit version cours d'école de CP.

    Mais demain, mon acolyte Blandine et moi rendont le rapport final presque terminé ce jour. Donc encore quelques heures à travailler dur dur !

     

    Envie d'une bouffée d'air frais avant de plonger dans la dernière ligne droite.

    En plus, se dessine à la fin de ce travail de nouvelles perspectives tricotesques, une vraie récréation.

    Un projet de dinde avec des dingues ou alors de dingue avec des dindes ... Un projet de dinde avec des dindes dingues ... pfff ! je sais plus !

     

    Mais avec mes deux charmantes cadettes, il y a le projet de l'Harvest Moon. Et je voulais aussi leur proposer ce petit gilet avec un point appellé soit "oreilles de lapin" soit "broderie anglaise".

    En tout cas, c'est un modèle super sympa à réaliser et en plus facile à confectionner !

     

    Le modèle "Made by Petites choses"  se trouve

     ICI : http://cda-petiteschoses.blogspot.com/2009/05/tuto-tricot-paletot-point-de-broderie.html

     












    www.ackimbogulp.

    over-blog.com

     

     

  • Petite Merveille ...

    L-ARBRE-SABOTS.jpg

     

    A la bibliothèque municipale, le choix des Dvds n'est pas immense mais j'y trouve mon bonheur.

     Privée de télé puisque j'ai refusé de m'adapter au numérique, et re-privé de télé puisque celle-ci me donne le son mais pas l'image, j'ai quand même l'opportunité de regarder les films sur l'écran du PC.

    Je n'ai pas encore fait le tour de mes propres Dvds mais une fois à la biblio, ma curiosité me pousse à consulter les jaquettes.

     

    Il y a quelques jours, je n'ai pas résisté à Robert, le Redford des années 70s, avec bacchantes mais sans la moustache des "3 jours du Condor" de Sidney Pollack.

     

    Et puis, j'ai trouvé ce petit bijou italien de 1978.

    Le monde paysan des années 1870 ou 1890, en Lombardie. 4 à 5 familles de métayers qui logent dans la même ferme en se disputant deux pièces chacune et dont les "commodités" sont au nombre d'une unique lattrine.

    Ermanno Olmi a écrit et réalisé cette chronique modeste en s'appuyant sur une famille "Battisti" qui ont 2 garçons et qui attendent un troisième. Le papa rentré de son lourd travail des champs materne ses garçons. Il accompli lui aussi les tâches domestiques avec tendresse. Une autre famille est mise à l'honneur, une veuve qui élève ses 6 enfants en devenant la lavandière de bourgeois et d'une hôtellerie. Elle vit avec ses enfants et son père ou son beau-père. Un grand-père merveilleux qui paterne ses petits-enfants et qui déploie avec génie et ingénu une méthode pour faire pousser ses tomates avant les autres fermiers.

     

    1978-L-ARBRE-SABOTS.jpgLes deux pièces de chaque logement se composent d'une pièce rez-de chaussée qui fait office de cuisine et salle à manger, la chambre qui est au dessus abrite 2 lits ou 3 suivant la composition des familles. Ils dorment à 3 ou à 4 en quinconce, tête bêche ...

    La petite étable abrite leur animal, un cheval ou un âne, et la vache qu'il loue à leur maître pour leur lait. D'ailleurs, ils sont corvéables à leur "seigneurie" pour pouvoir garder cet abri de fortune.

    Leur vaisselle est économisée, juste un bol pour chacun, une assiette creuse, les quelques couverts.

    La religion les tient debout, leur apporte la dignité, le réconfort. Même étant insensible à toute religion, je réalise à quel point elle les soude et leur donne espoir.

    Les familles se retrouvent lors de la préparation du maïs, dans les champs et le soir, pendant la veillée où les femmes à la lueur des bougies, dans la grange, confectionnent au crochet le vêtement ou à l'aiguille l'ouvrage, et  un homme fait le conteur et l'animation jusqu'au moment où l'on se quitte en récitant le rosaire.

    Un homme "simplet" viendra quémander à l'heure du souper un peu de nourriture. Par superstition ou par compassion les paysans partagerons leur maigre repas. On termine avec l'épisode d'un mariage, dont la mariée est  en noir et sans repas de fête mais avec une nuit de noces inattendue.

     

    Le film "1900" avec Robert de Niro et Depardieu est médiocre par compraison à ce petit bijou qui a obtenu la palme en 1978 (qui s'en rappelle?) et l'oscar du meilleur film étranger (mille fois mérité !).

    L.jpg

    Un film à avoir en Dvthèque, se rappeler que l'on descend de personnes humbles mais tellement formidables et qui ont connu tant de misères que nos petits bobos sont bien légers. 

     

    Bonne séance !


    WWW.ackimbogulp.

    over-blog.com

  • EURÊKA ...

    point-mousse.jpg

     

    Le point mousse est tout à l'envers ou tout à l'endroit, c'est selon le vocabulaire de la tricoteuse. Mais revenons à la laine de nos moutons ...

     

    Je rends à César ... et patati et patata ... l'origine de "ma couverture la plus fun". 

     

    J'ai retrouvé le lien que je voulais ajouter à la petite couverture BB que j'avais faite récemment au point mousse. Le modèle qui me l'a inspiré est donc ICI et il sagit d'un plaid sur 400 mailles ... un travail que Pénélope ne devait pas défaire en plein hiver !

      

    J'aime l'effet "tissage" du point mousse lorsqu'il se tient en diagonale.

    Non ! J'n'ai pas bu !

    Vas donc voir sur le blog de"Jusqu'à Jupiter" (blog arrêté au 13/11/2010 ? ? ?), les photos du plaid en donnent l'illusion.

    Début de l'ouvrage par la pointe ICI http://jusquajupiter.canalblog.com/archives/2010/01/31/16727809.html#comments

     

    L'une et l'autre avons choisi un mauve pour le tricoter mais "Jusqu'à Jupiter" a choisi des atours tendrement colorés pour la finition au crochet. Notre blogueuse a eu jusqu'à 400 mailles sur ces aiguilles et moi, ptite joueuse, je n'en ai eu que 172. La première a tricoté un vrai plaid de canapé.

     SDC12912

    & Ma petite couverture ne couvrira que les genoux (pour une maman) mais un petit lit enfant aisément.

     

    http://ackimbogulp.

    over-blog.com/

  • La couverture la plus FUN ...

    SDC12915.JPGSDC12916.JPGSDC12919.JPG

    SDC12912.JPGSDC12922.JPGSDC12926.JPG

     

    Ô rage !

    Ô désespoir !

     

    C'est pas cool ! Je n'ai toujours pas retrouvé le blog où j'ai emprunté l'idée de la couverture, honte à moi ! Dès que je retrouve le lien ... je le rajoute ...

     

    Cette petite couverture se tricote trop facilement. Je suis partie de 3 mailles sur des aiguilles n°6, et à chaque rang impair, j'ajoutais une augmentation à une maille de la maille lisière de chaque côté.

    ça monte donc par la pointe ... et ça monte ... ça monte ...

     

    J'avais 6 pelotes à épuiser aussi j'ai pris la calculette TZ403 de Casia pour diviser par 2 mon lot de pelotes.

    Conclusion, je devais augmenter mes rangs impairs jusqu'à la fin de la troisième p'lote.

    A la fin de la 3 ème, il y avait 172 mailles sur l'aiguille.

     

    Puis,dès que j'attaquais la 4 ème, je commençais mes diminutions de chaque côté toujours avant la maille lisière.

     

    SDC12916 

    C'est ainsi que j'ai diminué jusqu'à atteindre à nouveau 3 mailles et j'ai stoppé l'ouvrage.

     

    C'est pourquoi on tricote un plaid OBLIGATOIREMENT carré ! De plus, ma laine se tricotant d'ordinaire en 4 a bénéficié d'un souffle d'oxygène ... avec de grosses aiguilles, la couverture est aérée voire aérienne. Elle est légère mais très chaude.SDC12919

     

    Et la maille lisière glissée à l'endroit sur l'aiguille sans être tricotée, donne un joli fini. Je pensais faire un rang ou deux au crochet et dans une laine contrastante mais ça m'eut paru plus qu'inutile.

     

    Sinon, si tu as 5 minutes devant toi, fais plaisir à tes mirettes en allant sur le site Etsy (cliquer sur la photo ou ICI). Attention ! Ce sont les explications qui sont à vendre pas les peluches au crochet.il_570xN_194377926.jpg

     Créations TUCUMAN en Argentine. Une jolie réussite au crochet sans être trop kitsch ! Je rafole du côté Cartoon des expressions.

     

    il_fullxfull_220193194.jpgil_fullxfull_194378052.jpg

     

    http://ackimbogulp.

    over-blog.com/

  • Un brin de folie ...

    JAQUARD-5174033.jpg

     

    Allez ! Juste pour changer d'humeur par rapport au dernier article qui n'était pas des plus "marrants" mais pas triste non plus.

    J'ai reçu ce matin dans ma boîte mail un article de Laine Box.com et figurait dans celui-ci cette photo d'un homme jacquard extrêmement coloré et sympathique.

    En bas de l'image il est écrit le nom du blog dont est issue cette trouvaille :Poorly Dressed.com aussi, je m'y rends. Car dans l'affaire je ne sais qui a finalement les droits d'auteur sur cette illustration.

     

    Eh bien, ce blog Poorly est vraiment vraiment très très étrange par la nature de ses photos. En fait, il me semble qu'il fait partie d'un ensemble de blogs genre "jackass" . 

    Le thème du site ? Les gens mal habillés dans la rue, dans les pubs, dans leur intimité (envoient-ils spontanément leurs photos personnelles où sont-elles volées ? ? ? ). Il semblerait que oui ! on peut "donner et partager ses propres photos qu'elles soient agrées par l'intéressé pris en photo ou non" et qu'un vote des visiteurs détermine la photo la plus trash, loufoque, ridicule ou marrante.Voir ICI les modalités.

     

    En fait, le prétexte est de montrer des photos sans doute amateur pour 85% et dont le sujet sort de l'ordinaire au niveau vestimentaire. 

    Des images peuvent vraiment déranger, d'autres heureusement font sourire mais certaines sont sans contexte d'une méchanceté gratuite.

    Tout est affaire de jugement subjectif et de sensibilité personnelle.

     

    FINGERS-shouldnt-eat.jpg

     

    Aussi, ce joli "uniforme" de tricot est sans nul doute la photo la plus sympa du site Poorly ainsi que ces "ongles support commercial" et le "sapin de Noël humain" ...

    Je n'ai pas trouvé la page de l'uniforme Jacquar, je me suis arrêtée à la page 13 ce qui est pour moi un exploit d'avoir tourné tant de pages burlesques, loufoques, moqueuses, dérangeantes ...

    SAPIN-noel-odern-art-christmas.jpg

     

    Voilà, tu es averti que cela existe en un seul site sur le Web.

    http://ackimbogulp.over-blog.com/

    Rendez-vous sur Hellocoton !