• Nature décédée ...

    Du 18/10/2010

    Par DADA   Publié dans : PEINTURES/DESSINS

     

    SDC11768.JPG 2005


    Cette nature morte est un tout petit peu plus récente que mes autres dessins ou peintures. C'était un cadeau que je faisais  pour un Noël à Mme B. et à sa chère famille.

    J'avais gardé de très bons liens avec cette charmante famille et comme, quoi que je fasse, mes petits cadeaux étaient toujours appréciés, un petit dessin changeait de mes écharpes ou autres présents.

    Ce dessin a été fait d'après un article d'un magazine de santé qui pronait les bienfaits des légumes.

    SDC11767

    Je l'ai offert encadré après l'avoir achevé (même si j'ai fait une photocopie avant de l'avoir terminé). La photo du mag était en couleur et il y avait certaines difficultés à dessiner. Mais le rendu est si joli que j'avais eu beaucoup de plaisir à le croquer.

    Mais bon ! suis pas réconciliée avec tous ces légumes malgré tout ...

    SDC11426.JPG

    Ici, voici une nature morte qui trône dans la cuisine de Josette dont j'ai parlé ICI et faite par elle et sa soeur, il y a une quarantaine d'années alors qu'elles prenaient des cours dans l'atelier d'un artiste Dijonnais dont je n'ai plus le nom.

    Et plus récent, un paysage sorti du carnet de croquis aquarellés de mon amie. Et donc, une création propre de Josette G. avec sa palette de couleurs éclatantes.

    SDC11442.JPG

  • Souvenirs ... souvenirs ...

    Du 15/10/2010

    Par DADA Publié dans : PEINTURES/DESSINS

     

    Hippolyte.jpg

    Le nez dans le guidon ... J'ai rangé un petit peu mon placard "bordel-caché". Dans celui-ci, je stocke en pensant bien le ranger mieux ... un jour de courage ...

    Je ne sais plus ce que je cherchais au juste, je crois que c'était des papiers archivés surement vachement urgents ! Et pis le fameux nez s'est retrouvé dans un porte-vues, genre Le Lutrin, et c'est ainsi qu'une vague de souvenirs m'a envahi comme un Tsunami.

    Tout d'abord des dessins-exercices que j'avais pu récupérés de mes cours au Lycée professionnel ... 1983-85 ? ?  (ciel ! j'étais dans ce genre de lycée à 5 ou 6 ans, petit prodige !) ... c'est juste pour brouiller les pistes sur mon âge ...

    Bref, je ne me souviens plus du nom de la prof qui m'avait dans le nez (encore une histoire anatomiquement nasale !).

    Je le lui rendais bien. Je la trouvais vraiment pas intéressante et j'étais chiante (normal à 5 ans plus la dizaine ...). Mais je me suis appliquée à réaliser ces fameux travaux.

    Quoiqu'il en soit, elle ne m'a pas rendu tous mes dessins et mon préféré était dans ces dommages collatéraux. Il parait qu'elle les avait perdu ! Cela m'a fait rudement plaisir ...

    Mais je ne suis pas revancharde ... Depuis elle est peut être morte et enterrée ou bien dans une maison de retraite oubliée de tous ... euh ! c'est pas très gentil mais bon, elle l'avait bien cherchée Mme Trucmuche !

     

    SDC11766.JPG

    J'ai retrouvé également la photocopie couleur d'un dessin demandé par une admiratrice inconnue. Je m'explique : j'avais participé à une petite exposition avec le papa de fiston et sa soeur, il y a bien quinze ans. L'un des rares visiteurs avait craqué sur un dessin de Paul Newman, dont il me reste quelque part la photocopie. Aussi, la personne, une dame, m'avait donné une photo journal de Y. Montand (le papé) et m'avait commandé le dessin. Ce que je fis ... sur un temps infini ... mais je gardai une copie couleur en souvenir. Elle me l'avait payé 200 frs à l'époque (30 € maintenant ... ).

    Bon, je remets le nez (toujours) dans le placard pour essayer de retrouver d'autres petits dessins ... ça me remotivera pour me remettre plus dans le bain, pour reprendre un peu confiance et pour re peindre ou re dessiner. re re re re ...

     

  • Quand Gribouille gribouille ...

    Du 12/09/2010 Par DADA

    Publié dans : PEINTURES/DESSINS 

    Guguss.jpg

    Recherche beau gosse  ayant posé pour une publicité Kiabi je crois.

    Tu étais mimi à croquer, la preuve ! 

    P.S. c'est d'après une pub reçue dans la BAL. Croquis rapide au stylo bille ... Je continue mes exercices.

  • Tu ne l'diras plus ... Peau d'lapin ...

    Du 23/10/2010 Par DADA

    Publié dans : Humanité 

    lapinsboucheriesang.jpg

    Que tu ne l'savais pas ... peau d'lapin ! 

    Je sais bien qu'un beau blouson dont le col tout doux et en vrai peau c'est "la classe".

    Sauf que la peau, elle vient bien du dos d'une bébête.

    Et l'écharpe à ponpons si rondement soyeux mais dont le centre est très "nerveux" c'est aussi issu de l'animal que l'on nomme communément "le lapin" et dont la queuqueu est toute ronde. 

    On utilise pour un manteau la peau de 30 à 40 lapins -écorchés souvent encore vivants- c'est un "détail".  Pour une taille XXL, je ne sais pas. Peut-être le double ... 

    Je sais, je sais. Ce ne sont que des lapins, on en mange bien !

    Enfin ! d'autres que moi en mangent. 

    Sauf que les lapins tués pour être mangés ne sont pas ceux dont on prélève la peau.

    ça aurait pu peut-être te déculpabiliser mais même pas ! 

    C'est vrai que c'est bête un lapin ! ça n'émeut pas.

    C'est même pas assez malin pour ramener le journal ou le chausson, ne miaule ni ne ronronne pour attendrir. En plus, ces "cons-là",  ils se reproduisent si vite qu'ils courent eux-mêmes à leur perte car il n'y a pas plus rentable qu'un élevage de lapins quelque soit son futur usage.

    Il y a évidemment d'autres utilisations comme tu le liras dans cette page là : http://lapinmartyr.tchatcheblog.com/ et dont la photo est issue (plus haut). Je n'ai montré qu'une photo soft. 

    Si tu as lu l'article jusqu'ici, pour te faire réagir davantage, je vais t'avouer que par manque de vigileance, dans certains magasins, on vend peut-être dans l'ignorance, peut-être pas, un vêtement en "peaux de lapins" alors que c'est du chat ou du chien. 

    Mais bon, chiens, chats, lapins ... aucun ne mérite de finir sur notre dos ou sur notre canapé comme coussins. Ils seront toujours trop nombreux à être dépecés. Si grâce à une voix, on peut diminuer le nombre de victimes ...

    Je te mâche le travail, je t'ai répertorié plusieurs liens, il suffit de cliquer et d'apporter ta signature, si tu es OK. 

     

    Pétition 30 Millions d'Amis

     

     

    http://www.30millionsdamis.fr/agir-pour-les-animaux/petitions.html

    Voir aussi  (attention aux images) :

    http://www.fourrure-torture.com/fourrure-lapin.html  

    http://www.fourrure-torture.com/elevage-lapins.html 

    http://www.fourrure-torture.com/fourrure-chine.html

    http://www.protection-des-animaux.org/actualites/archives2.php?id_news=623

     

  • Ma Nouvelle Amie ...

    Du 11/09/2010

    Par DADA Publié dans : COUTURE

    Et l'improbable est arrivé.

    Nous sommes inséparables. Pendant mes vacances, pas un jour sans se donner rendez-vous. Même si la rencontre est furtive d'ailleurs.

    En effet, certaines fois je n'avais qu'un quart d'heure à lui consacrer mais elle était là, silencieuse dans l'attente d'une communication voire même d'une communion.

    C'est vrai que lorsque la complicité est totale cela devient une sorte de communion. On ne fait pas qu'une mais presque.

    Un clin d'oeil, un claquement de doigt et elle me comprend.

    Il lui est arrivé qu'elle soit capricieuse, qu'elle casse le fil de mes pensées mais cela ne dure jamais bien longtemps.

    Et puis, grâce aux bons conseils d'une amie commune, Mirabelle, je sais comment m'y prendre pour me faire comprendre d'elle.

    Elle est d'origine allemande, je crois, mais même sans pratiquer cette langue, nous arrivons à nous entendre.

    Il a suffit d'un projet commun, puis d'un autre ... et même ma filleule a eu le bon feeling avec elle. Audrey et moi, nous avons grâce à son aide réalisé un joli pochon pour l'anniversaire de sa maman. 

    Pochon-Roseline.jpg

    En voici un p'tit bout photographié dans la mosaïque et depuis j'ai réalisé plein de petites bricoles dont des sachets de lavande. 

    SDC11410.JPG

    SDC11407.JPG

     Depuis, je ne peux que me féliciter de connaître Pfaff, mon amie. 

    SDC11368.JPG

    En cliquant sur la photo, lien pour faire des sachets lavande que je viens de trouver chez Pfaff (format Pdf).

    On dit merci qui ? Merci Mirabelle !

     

  • Les couleurs de Josette ...

    Du 10/09/2010

    Par DADA  Publié dans : PEINTURES/DESSINS

     

    JOSETTE--2-.jpg

    Comment aborder la peinture et le parcours de Josette ?

    Josette est une vraie dijonnaise, née en 1936 dans la rue Chabot Charny et qui y vit encore.

    Lorsque j'ai fait sa connaissance, nous étions inscrite aux ateliers des beaux arts, section adultes. Rien à voir avec les cours dispensés dans la célèbre école de Dijon. Juste des cours proposés à des amateurs de dessin, de peinture, de sculpture (public très restreint).

    C'était en 1997 je pense. J'allais au cours du vendredi après-midi et du soir. A l'époque pour 800 Frs (env. 120 €), nous avions droit à l'inscription de deux cours et le cours du mardi, histoire de l'art (18h à 21h) était "offert".

    Par rapport à mes disponibilité, j'avais pris cours de peinture à l'huile de 14h à 17h avec Mr Philippe Pradalié, professeur et artiste peintre.

    Ensuite, après une heure à aller boire le petit café, je continuais avec le cours de nu artistique (18h à 21h) avec Mr François Geissmann (professeur et sculpteur). Là, nous croquions des jeunes gens nus recouverts de Nutella ... mais non, c'était pour être certaine que tu suivais ma lecture ...

    Les jeunes gens étaient des élèves des Beaux-Arts qui arrondissaient leur ordinaire. On les croquait au fusain ou au crayon. A la fin de la sèance, il était de bon ton de leur donné la pièce (10 frs à l'époque en plus du petit salaire réglé par la mairie).

    Dessiner, Peindre d'après nature est le must. D'après photo, il y aura toujours une certaine frutration car la lumière est morte sur le sujet. 

     

    JOSETTE.jpg 

    Revenons à Josette. Cette petite dame était à la retraite depuis 2 ans je crois, et elle sortait d'une dépression. Sa maman était morte quelques mois auparavant, il lui fallait s'occuper l'esprit mais aussi le laisser vagabonder. 

    Comme j'ai eu l'occasion de le dire d'autrefois, à ces ateliers, beaucoup de dames retraitées ou au foyer qui venaient plus pour rompre la monotonie de leur existence que de vraies amatrices de peinture ou dessin. Il y avait quelques messieurs aussi, davantage investis par leur engagement, retraités ou actifs profitant de leur RTT. 

    Comme j'étais venue apprendre à peindre, venue m'améliorer, je n'étais pas frustrée de ne pas me faire de véritables copines.

    Alors, je prenais les "élèves" comme ils étaient, avec amitié et sourire. Les plus snobs ... je les snobais.

    Quant à Josette, elle a tout de suite été charmante, encourageante. Elle avait par le passé un peu peint mais avait préféré profiter de la vie par les voyages, la photographie, la couture  et elle s'était investie affectueusement auprès de ses parents d'une façon très naturelle. 

    JOSETTE--3-.jpg

    Elle suivait les cours du jeudi matin (dessin et aquarelle) puis celui du vendredi après-midi où nous nous retrouvions. Nous avions aussi comme copines de pinceaux Monique et Michelle (retraitées également). J'ai dû suivre 2 ans ces cours-ci.

    Ensuite, j'ai quitté Dijon pour m'installer en périphérie et ma nouvelle vie a exclu le dessin, la peinture.

    Amies, nous avons continué de nous voir et surtout, Josette a toujours pensé à me faire profiter d'un meuble ou d'articles "ménagers" dont elle se délaissait  pour m'aider à m'installer.

    Elle a continué les cours alors qu'elle vivait un drame auprès de sa chère soeur (hospitalisée pendant de longues années). Et elle espère pouvoir encore s'inscrire cette année (14 ans maintenant).

    Elle travaille énormément sur les projets que donnent les professeurs. Elle fait de nombreuses esquisses, des croquis, des simulations de couleurs, du découpage et collage avant de construire son tableau qu'elle travaille ensuite devant le professeur.

    Ces dernières années son professeur le plus encourageant (et je l'imagine fan de ce que Josette peint) est Dider Dessus, peintre également, dont le site est ICI.

     

    SDC11485

     Josette n'ose pas exposer. Elle me dira qu'elle n'a pas matière à faire une exposition aussi ce sont ses murs qui exposent ou alors elle offre ses oeuvres à ses proches.

    Elle a tout de suite été ravies que je photographie ses peintures. Mon enthousiasme l'enchante beaucoup. Josette aime exposer avec le groupe des élèves et cela lui suffit. Mais je pense à tous ceux qui ne sont pas élèves et qui aimeraient découvrir sa peinture, ses couleurs, ses ambiances, son esthétisme ... J'ai la permission de partager mes photos mais par respect pour ses oeuvres, je les montre en mosaïque pour éviter tout pillage ou en toute petite vignette. 

    SDC11508.JPG 

    Je lui transmettrais chacun des commentaires, chacune des critiques ... Merci de lui laisser un petit mot si  comme moi tu es sensible à son immense talent.

    Les arbres de François Geissmann ICI (sculptures exposées au Japon dans mon souvenir) 

    Une peinture de Philippe Pradalié trouvé dans un PDF page 14, ICI

     

  • C'est la Rentrée ...

    du 07/09/2010

    Par DADA   Publié dans : PEINTURES/DESSINS
     

    Fiston m'appelle l'autre jour. On se do nne des nouvelles, évidemment, il m'interroge sur mes activités vacances. Je lui dit que j'ai bien du mal à me remettre à la peinture, que je fais un blocage.

    Un éclat de voix  hilare à l'autre bout du fil : 

    "Comme t'es prétentieuse, j'y crois pas !"

    Croquis 3 sept 2010

     

    - Ben, non. C'est pas de la prétention. J'pense pas être prétentieuse. C'est que j'ai peur de me décevoir.

    Re-éclat de rire.

    - Mais oui, répond David, ça m'étonne de toi mais tu es prétentieuse. T'as une sacré prétention de croire que si tu te remets à la peinture tu devrais peindre comme il y a ... ans. (si tu donnes mon âge David, je te déshérite ... à bon entendeur).

    - Ben woui mais ...

    - Y'a pas de oui mê !  T'es prétentieuse, un point c'est tout !

    Euh, ben si tu l'as appris dans tes cours de psycho (David a obtenu sa licence en psycho et est à Rennes pour un maester)... et ensuite nous parlons un ch'tiot peu du déni que je pratique quand même pas mal.

    - Bon, euh, fiston, je te dois combien pour l'analyse ?

    - Laisse Maman, cette fois, c'est pour moi."

    Enfin la conversation aurait pu s'achever ainsi.

     

    Deux jours après, j'ai Josette au téléphone. On se voit la semaine qui vient, elle m'invite à manger.

    Josette , retraitée, est peintre amateur depuis que nous nous sommes rencontrées au cours des Beaux Arts adultes. Il y a déjà 14 ans. La seule personne que j'ai gardé en contact car à ces cours beaucoups de "dâmes" de la petite bourgeoisie ou snobs comme-ci.

    Bref, je lui raconte rapidement le coup de fil de David puisqu'elle me demande également si je m'y suis remise à la peinture ... Re-Bref ... On en reparlera plus tard et j'emmènerai mon appareil photo pour te montrer le talent de Josette. Car fichtre ! Elle a du talent, beaucoup de talent. 

    Une heure et demi après, je retrouve mon carnet de croquis, mes crayons  HB, 2B, et leur pote 4B. J'avais gardé des pubs de rentrée scolaire juste pour les déguaines des mannequins juniors. Et j'esquisse, je croque et en presque 10 minutes une première silhouette. Ensuite j'attaque ce visage (me trouvant prétentieuse pour ce choix) et  toujours 10 mn plus tard je referme mon carnet. Epuisée et satisfaite. Oui épuisée ! ... par la concentration que j'ai apporté à ces petites figures.

    Suis p'têtre bien prétentieuse finalement ! Ben tant pis, j'assume !

  • Pfaff le loup !

    du 07/09/2010

     

    DuneufavecduVieux.jpg

     

    Si tu cliques sur la photo, tu fais un petit voyage dans le temps ... lorsque j'avais récupéré ce bahut haut abandonné sur le trottoir.

     

    Il lui manque des portes et des étagères. Étagères au pluriel car au milieu de la hauteur, il me faut faire une découpe sur mesure de chacun des 3 morceaux. Et moi, suis plutôt barbare dans la découpe ... surtout pour mes doigts.

     

    rideau-cuisine.jpg

     

    Quoiqu'il en soit, je me suis occupée de faire des minis rideaux. J'ai, par opportunité, acheté un petit coupon de voilage à 1 €. Celui-ci ne mesurant que 80 cm de long, je m'étais mis en tête de ne faire que celui de gauche. A droite, j'y mets ma cafetière aussi un rideau était facultatif.

     

    Mais en me creusant la cervelle à la petite cuillère, j'ai opté pour couper mon coupon par moitié, j'ai cousu en haut et à ras bord un biais blanc déplié pour passer la tringle, et, pour ajouter de la longueur, j'ai cousu avec un zigzag serré, un galon assez large au crochet que j'avais décousu d'un ancien jupon (acheté lui aussi à l'euro symbolique). Le plus difficile dans la conception aura été de découdre ce dit-galon. Pour le reste c'est  un jeu d'enfants.

     

    Et voici, ainsi deux rideaux pour moins de 2 euros chacun.

     

    Puisque c'est l'austérité aussi à l'Elysée, j'autorise Mme la première dame de France à copier mon astuce ...

    rideaumeuble2010.jpg

  • Dernier récapitulatif tricot (N°2) ...

    Du 05/09/2010

    SDC11159.JPG

     Gabriel BONNET

     

    Quand j'ai offert le petit marin à Bébé Gabriel, sa maman et sa mamie m'ont dit adorer le bonnet assorti.  Le modèle si sobre vient du même MCi que la marinière. Comme ce genre de bonnet n'est pas une grande création mais plutôt le B.A.ba du bonnet, je me suis autorisée à recopier pour toi les instructions.

    Ainsi, tu deviens complice et pirate comme moi, et si je vais en prison, nous irons ensemble ... Mais si, mais si, même dans la sanction, je partage ... Tout le plaisir est pour moi !

    J'ai le format PDF à offrir par mail mais celui ci en .JPG permet de l'introduire dans l'article. Il suffit de cliquer sur l'image pour l'enregistrer et l'imprimer (format A4).

     

    BONNET-GABRIEL-copie-1.jpg

    Bon Tricot

    et Bonjour chez vous ! chez toi ! 

  • Dernier récapitulatif tricot (n°1) ...

     

     SDC11097.jpg

     

       Luna-de-Katia.jpg

     
    Dans mes photos non exploitées, il y avait celles d'un petit gilet/brassière bébé qui a traversé la Manche.

    Je l'ai un petit peu masculinisé à cette occasion. Un modèle Phildar du magazine Fashion Baby (number 28), à l'origine de couleur prune alors que j'ai préféré un blanc scintillant.

    J'y ai ajouté un ruban façon jaquard mais j'aurai préféré un ruban noir à pois blanc que je n'ai jamais trouvé : Il n'y a plus de mercières à Dijon, je ne te l'avais pas dit ?

    La Laine choisie ? "Luna" de Katia, un fil fin, 48% coton, 48% acrylique, 1% polyamide (le fil transparent-brillant) et 3% polyester tricotée en 3 1/2. 2 pelotes ont suffit. Le fil scintille plus qu'il ne brille. Le rendu est délicat et doux.