• 3 avril 2009

    Une petite visite chez Phildar ...

    c'est le piège assurément !

    Maintenant ma technique d'écureuil, c'est de m'y rendre sans chéquier, sans carte bleue, avec un minimum de liquidité. C'est un sevrage de droguée mais c'est nécessaire. Je ne garde pas les mains dans les poches, je feuillète les catalogues (...douloureux), je caresse les pelotes (...supplice), je prends, je repose, je reprends, je rerepose. Je suis tentée de faire un panier "virtuel" et de demander à la vendeuse de le réserver pour quand je reviendrai avec mon amie VisaCard. Mais tricher n'est pas jouer !
    Je me remémore lorsque je faisais la leçon à David enfant : "on ne touche qu'avec les yeux", "t'en as déjà à la maison", "maman n'a pas les sous", "il y a d'autres priorités" ... et j'en passe ...
    Alors, j'ai seulement fait mon petit tour de droguée, pour me tenter, pour savoir si j'allais résister. Je suis sortie du magasin avec un livre soldé à 1,99 euros au lieu de 5,30. C'était mon placébo ...

    Fin-mars-091--89-.jpg

    Je suis satisfaite mais je suis quand même résolue à revenir acheté un catalogue BB (à cause de modèles de débardeur très mode) et pour les prochaines soldes (là, c'est de la drogue allégée).
    Prochaine étape, entrée dans une pâtisserie, le nez humant, les yeux gourmands mais les mains dans les poches et le porte monnaie à la maison. Quoique 2-3 euros n'ont point besoin d'un porte monnaie !
    Layette-091--85-.jpg

    Bref, je continue les layettes, une naissance prévue en mai, une autre en juin et encore une en octobre.
    Alors, si en plus, il y a de l'avance ...

  • 13 mars 2009

    après la liste du père Noël, celle de printemps ...

    J'ai fait une liste de ce que je dois faire ou finir IMPERATIVEMENT et elle est longue, très longue, très très très longue ...

    LayetteMontages8.jpg

    Et l'une des priorités est de terminer ce que j'ai commencé et l'autre de ranger mes papiers.And the winner is : " To range Papir, Bitte ! "
    mais je fraude honteusement en terminant mes petits tricots ...
    Je suis d'une lâcheté innommable face à cette périlleuse priorité et lorsque je m'y mettrai je serai bien punie. Je préfère l'amusement, et c'est ainsi que j'ai terminé le pull encolure carré pour Bébé.
    Layette9.jpg

    Scotty est très gourmande du Yoyo fleuri qui a fini plusieurs fois dans sa gueule. Et j'ai donc repris mes mailles autour de l'encolure carrée au lieu de tricoter séparément 5 morceaux en cotes 1/1 et de les assembler ensuite sur l'ouvrage. Mes coins ne sont pas très soignés mais je ne savais pas comment les faire plus joliment. Sur un col avec davantage de mailles et de rangs, je pense qu'il est plus facile de les réussir (d'où l'utilité sans doute de tricoter ce fameux col en 5 morceaux ... sorry ...)
    le-p-tit-irlandais.jpg

  • 8 mars 2009

    Il pleut, il pleut Bergère ...

    J'ai retrouvé sur le site de Bergère de France, un modèle que j'avais crocheté il y a déjà 13 ans.

    BdF269.jpg


    C'était suite à la naissance d'une petite Charlotte (née fin mai 96) et dont le baptême avait lieu le 18 août suivant (jour anniversaire de sa grande soeur de 9 ans).
    Je n'étais malheureusement pas la marraine, mais invitée par sa maman, car grande amie de coeur, je lui avais offert de tricoter la robe de baptême. L'amie commanda à Bergère de France un cône de coton blanc et dès réception, quotidiennement, je crochetais hardiment la petite robe.
    Ce modèle m'avait plut car il était sobre et délicat à la fois. J'avais terminé la robe avant le jour J mais il me manquait de terminer le bonnet. Ce qui fut fait, la nuit, veille du jour de la messe. Aussi, c'est en retrouvant les parents de Charlotte devant l'église, que je coiffais le bébé jouflu du petit chapeau.
    Mars2009--52-.jpg

    Les photos sont quelque part dans des boîtes. Aussi, j'ai réemprunté la robe à l'amie, qu'elle garde religieusement sur un cintre et protégée d'une housse transparente.
    Et j'ai sollicité Roxanne, un jour ensoleillé, pour porter la dite robe et la photographier.
    Mars2009-bis--52-.jpg

    Évidemment, c'est pour (aussi) flatter mon ego. Je m'étonne, des années après, de retrouver une de mes réalisations, de me remémorer le moment précis où je l'ai exécuté, le pourquoi, et je suis toujours surprise d'avoir passé autant de temps à l'avoir fait. Je me redécouvre patiente, assidue ... des qualités que j'ai l'impression de ne plus avoir.
    MArsMontages5.jpg

    Pour résumer cette robe est surtout un jeu de patience, peu de difficulté, c'est la raison pour laquelle, elle a été crochetée finalement assez rapidement. Car ayant beaucoup d'ampleur au niveau du jupon, les rangs montaient lentement mais pas laborieusement. Et le plastron est délicatement décoré de deux roses (sujet très présent dans les modèles de dentelle au crochet).
    Mars2009-bis--52-.jpg

    Alors pour celles qui sont intéressées, le modèle Bergère de France se trouve sur le site-même (layette n°6 - lien sur chaque photo) et à télécharger gratuitement. Et pour le modèle, un cône de fil avait suffit.

  • 1er mars 2009

    Origine de la laine d'agneau ?

    article-0-03210883000005DC-31_468x624.jpg

    Ce bel agneau n'est pas une fashion-victime. Il ne connaît pas la mode textile des toutous non plus.
    Ce petit animal a été rejeté par sa mère car il est né jumeau.
    Sa brebis maternelle n'a pu "s'attacher" qu'à un seul nouveau né. Aussi, risquant de mourir de froid, il a été "adopté" par toute une ferme qui prend soin de lui.
    Certains lui ont apporter des bottes de paille supplémentaires, une lampe halogène ainsi que ce tricot en laine taille enfant ré-adapté pour sa morphologie.
    Il est cajolé, bichoné et surtout sauvé, car le manque de la chaleur maternelle aurait pu lui causer la mort.
    Le texte et source de la photo sont ICI. On peut grâce à l'outil de traduction "yahoo" par exemple en avoir une traduction approximative lorsque l'anglais est devenue une langue lointaine comme pour moi ...

  • 22 Février 2009

    La Layette ... exercice en miniature

    Finalement, mon gros ouvrage irlandais est mis de côté. Il faut détricoter la manche trop petite.
    La taille 52 de chez Phildar est déjà insatisfaisante pour mon David alors pour plus costaud ! Mais avant, je dois faire un savant calcul pour connaître les mailles nécessaire pour tout le pull XXXLL en calculant sur cette manche-essai. Et moi, je ne suis pas calculatrice ...
    Donc, ensuite, ayant retrouvé ces pelotes bleu lagon ou vert bleu, j'ai réalisé un , comment dirais je ? : ce n'est pas un pull à manches courtes ni un débardeur non plus.
    On va dire que c'est un pull à mini manches courtes. Au centre du devant, une torsade losange -avec une petite feuille inside-, et encadrée de deux colonnes de deux mailles endroit que j'ai torsadées par rapport au modèle.
    Quand je dis que c'est un exercice en miniature, ça l'est effectivement. Idéal pour faire des essais de nouveautés. Dans ce modèle, les mini-manches sont comprises avec les dos et devant et l'encolure est carré.
    Les côtes des manches sont ensuite rapportées pendant les finitions et j'ai utilisé les explications Phildar, c'est à dire que j'ai fini mes côtes avec un fil de couleur contrastée (ici le jaune poussin) que j'ai détricoté pour coudre chaque maille à petit point sur l'ouvrage.
    Mais tu vois Mirabelle, tes minis aiguilles circulaire m'auront bien servi à cette occasion.
    Pour l'encolure, Phildar conseille de tricoter 5 bandes en cotes (en donnant le détail) et de les assembler ensuite.
    J'aime pas l'idée. Trop de couture par la suite, trop de fils à rentrés. Je releverai à même l'encolure les mailles que je mettrai sur un jeu de 6 aiguilles à chaussette.
    Le résultat me satisfera sans doute beaucoup plus.

    le-p-tit-irlandais.jpg

    "On apprend pas au singe à faire la grimace", Mme Phildar je ne suis pas débutante non plus ! Non, mais !

  • Avec Tous Mes Voeux de Bonheur

    JOYEUX NOËL

    à partager en famille ... mais aussi pour les personnes seules ...

    bottesNo-l2.jpg


    JOYEUX & TENDRES NOËL
    bottesNo-l.jpg

  • 17 février 2009

    I love of sort of Strings


    Et oui, j'adore la ficelle, sous toutes ses formes. J'aime également le raphia.
    Ces petits plus décoratifs et un brin naturel. Cette belle couronne, je l'ai achetée à Eurodif en décembre.
    Une petite merveille peu cher (10,99 euros ... même pas 11 euros, c'est trop cooooolll quand le commerce se fout du consommateur, ça nous donne du xx,99 euros ! ).
    Et donc, impossible pour moi d'y résister car si j'aime réaliser des couronnes, ici, je suis admirative d'une petite merveille comme celle-là. Donc, l'idée est de l'harmoniser d'un noeud-lien à cette jolie chose dans l'esprit nature.
    Ainsi, la ficelle me semblait très opportune sauf que je ne suis pas assez experte et n'ai point obtenu le master noeud ficelle. Mais pour poser ma belle couronne au mur sans la dénaturer, cela suffira.

    S5000132.jpg

    J'ai eu plus de réussite le jour où j'ai choisi d'appliquer des poignées de fortune en ficelle sur une commode style Louis III Suisses.
    Comme quelques poignées étaient manquantes et comme mon gourou Guy Roux le susurre sans censure "faut pas gâcher !".
    Ainsi, au lieu d'acheter des poignées à l'unité (les 12 coûtaient plus cher que la commode neuve !), j'ai improvisé ceci.
    S5000161.jpg

    Elle est pas belle la vie !

    S5000158.jpg


  • 15 février 2009

    Samedi, jour de St Valentin


    J'ai été le témoin voire l'entremetteuse très volontaire d'un mariage laineux.

    S5000135.jpg

    Mr Pingouin (60% laine, 40% acrylique) a épousé Melle Phildar Linbel (42% coton, 21% acrylique, 19% viscose, 14% lin, 4% polyester) pour le meilleur et le meilleur.
    S5000144.jpg

    Immédiatement une délicieuse petite pelote métissée et chinée naquit de leur union.
    Celle-ci s'unissait ensuite à de fabuleuses aiguilles-turbo n°12 et en une soirée , une écharpe sortit sans forceps grâce à n°12.
    Au matin de ce 15 février, l'écharpe fut photographiée et fera sans doute le bonheur d'une gorge vulnérable avant la venue du printemps.
    S5000140.jpg

  • février 2009

    Quand je gaffe ...

    Eh oui ! Facile de montrer ses exploits et petites réussites dans l'exécution de sa couture ou de son tricot. Mais quand je rate mes ouvrages, et bien je boude, je mets de côté ceux ci avec l'objectif de les reprendre et de les réussir ... un jour. Aussi, en faisant du rangement le mois dernier, j'ai découvert plusieurs petites choses boudées, dénigrées.
    Ma nouvelle résolution de 2009 est donc de les réactualiser, de leur redonner vie, d'une façon ou d'une autre.

    Ratage1.jpg

    J'ai commencé par cet essai infructueux d'écharpe-châle au crochet.
    Ratage-2.jpg

    Je voulais faire une petite chose de façon rustique et vintage, et je n'ai pas été contente du tout (trop grossier). Et le tricot commencé au crochet n°5 a fini à la corbeille en osier.
    Détricoté, réduit en grosse boule, je l'ai réutilisé pour confectionner deux écharpes, l'une pour mon premier 500° commentaire (le hand-made du 2ème 500° com de Mirabelle n'est pas terminé), l'autre pour un échange d'avec un magazine avec une blogueuse.
    La laine est de la marque KATIA, mi laine mi acrylique, dans mon souvenir et le modèle a été trouvé opportunément dans le Modes et Travaux de janvier. Une laine très agréable a tricoté aux aiguilles n°12.
    Je te donne rapidement le mode d'emploi sans trahir le magazine :
    monter 21 mailles avec les très très grosses aiguilles, 1 ml + 2 m env. + 3 m end. (qui seront les torsades) + 3 m env. + 3 m end. + 3 m env. + 3 m end. + 2 m env. finir par 1 ml .
    Les rgs impairs toujours tricoter les m. comme elles se présentent,
    5° rg : sur les 3 m. end. faire une torsade en glissant 1 m. devant les 2m. end. suivantes. répéter ts les 4 rgs suivants.
    Faire la longueur désirée puis ajouter si l'on veut des ponpons.
    Ratage--5-.jpg

    Et on dit :
    "Merci ! Madame Modes & Travaux" !
    Ratage--6-.jpg

  • 2 février 2009

    il est encore temps d'offrir une écharpe ...

    3neigebis.jpg

    Et par cette neige qui joue à cache-cache c'est justement de circonstance ... Pendant ma promenade matinale et hygiénique du chien, je suis devenue complice d'une signe amoureux tracé dans la neige fraîche qui anticipe la Saint Valentin. Est ce une Juliette ou un Roméo qui aurait laissé l'empreinte d'un amour naissant ?
    2neigebis.jpg

    d'une histoire embellit par le doux dessin d'un coeur tracé au doigt sous l'oeil de l'intéressé(e) ?
    neigebis.jpg

    je le souhaite ! ... ... de tout COEUR !