• 16 octobre 2008

    Et une petite fleur pour

    J'étais donc partie sur ce style de gilet enfant pour le tricoter en taille 4 ans (lien ICI) .

    pullmodèle7660ter.jpg
    Et cet été, avec de la laine chiné (voir ici pour mémoire) j'avais fait avancé mailles et noppes.
    Une fois achevé, j'ai réalisé que les liens proposés par la créatrice pour fermer les devants ne me plaisaient pas tant que ça. J'ai donc du me creuser la tête.
    Et bien m'en a pris car je crois avoir trouvé le bon compromis. J'ai préféré coudre une attache assez large pour jupe. J'ai aussi agrémenté de ruban organza le col et les poignets.
    Ensuite, j'ai créé une bonne grosse fleur avec le petit bout de laine qu'il me restait et elle est retenue par un bouton type artisanal-tribal.
    Voici le résultat final :
    LouiseAnne8545.jpg

    Et finalement, j'arrive à me surprendre. J'ai été très inspirée grâce au talent de la styliste Juliette Liétar et grace à l'air ambiant : le retour du crochet, les créations façon Debbie Bliss ou les Intemporels.
    J'ai hâte de le voir porté ce petit ouvrage et je souhaite qu'il lui plaise.

  • 10 octobre 2008

    Bonnet blanc et blanc bonnet ... ou vert... ou rose...
    Suite de cet article
    Eh bien ! j'ai surestimé le temps de tricoter un bonnet BB, beaucoup trop... je n'ai pas mis 2 heures pour en tricoter un mais à peu près 1h15 à une louche près...

    bonnets---la-chaine.jpg

    Aussi, en soirée, une fois posée sur le vieux canapé avec les aiguilles et des pelotes douceur layette, après un épisode de "l'inspecteur Barnaby", "un documentaire", le téléfilm "d'Anne Franck", le "journal d'Anne Franck, après" documentaire qui le suivait, une " petite maison dans la prairie", "brodeuses" sur Arte... j'ai constitué un petit stock de bonnets que je finaliserai pour envoyer la semaine prochaine. Pour résumer, en un soir, je tricotais un bonnet entier et montais les cotes 2/2 du suivant .
    bonnetscousus.jpg

    Prise par le temps je n'en enverrai qu'une petite dizaine ... Après l'évènement, l'ONG "Sauvons les enfants" proposera sans doute d'autres "opérations" dans ce genre ... je vous tiendrai au courant, tricoteuses ou pas.

  • 4 octobre 2008

    En voguant de pages en pages

    J'ai découvert sur le post de Laetitia cette information et évidemment, comment ne pas être concerné par la mort de nouveaux nés qui seraient sauvés uniquement grâce à un bonnet de laine.

    Aussi, il s'agit de :

    1- Faire le relais de cette information transmis par une ONG anglaise (venant d'ici, dailleurs)
    2- Tricoter (et c'est l'opportunité d'apprendre) et offrir ces petites choses, tricoter en 2 heures, tout en regardant le film de la soirée (for exemple).
    Voici les instructions empruntées sur le blog de Laetitia:

    pour tricoter un bonnet bébé
    (lisez-les, vous découvrirez que c'est simplissime !) :
    Aiguilles (aig) 4mm et 5mm
    Avec aig. 4mm monter 48 mailles (m) puis tricoter 3,5 cm de côte.
    Changer pour des aig. de 5mm
    Tricoter droit, jusqu’à ce que l’ouvrage mesure 13cm au total.
    1) Tricoter 2 m ensemble, puis 2 m normalement sur toute la rangée.
    2) Tricoter la rangée suivante normalement.
    Répéter étapes 1) et 2) une fois.
    Tricoter 2 m ensemble, puis 1 m normalement. Tricoter la rangée suivante normalement.
    Avec les 18 m restantes, tricoter les mailles 2 par 2 (il reste donc 9 m).
    Passer la laine à travers les 9 m restantes puis serrer. Coudre les bords pour fermer le bonnet.
    En fonction de votre laine, adaptez la taille des aiguilles, le principe étant d'utiliser 2 diamètres différents pour que la partie entourant le front soit moins souple.

    Envoyez vos bonnets à cette adresse :

    Knit Kit - Save the children -
    1 St Johns Lane -
    London ECIM4AR -
    Angleterre

    Il est impératif d'envoyer ces petits bonnets avant le 21 octobre 2008 (dommage d'avoir découvert cette initiative si tardivement), ce sont les modalités du site ONG Save the children

    KNIT ONE sauve des nouveaux nés (Traduction de Yahoo, elle vaut ce qu'elle vaut !)

    LA CAMPAGNE FINIT LE 21 OCTOBRE 2008.
    Veillez-vous pour nous obtenir vos bonnets et étiquettes avant puis.
    1er octobre
    À moins de trois semaines de la campagne, les bonnets et les messages "entrant" pour le siège social "sauver les enfants" démarrent pour ralentir. Nous avons reçu plus de 460.000 bonnets depuis avril et nous sommes confiants que nous atteindrons notre cible d'un demi-million pour le 21 octobre - le jour final de la campagne.

    Les messages et les lettres à Gordon Brown s'empilent également toujours et nous commençons à les assembler pour les présenter au premier ministre vers la fin de 2008. A peu près 40.000 tricoteurs ont participé à la campagne et à un grand merci à chacun de vous d'abandonner votre temps libre (et laines !) pour aider et faire gagner les vies des enfants. Les bonnets avaient piloté dehors la porte en mois dernier et 400.000 ont été maintenant envoyés aux pays en Afrique et en Asie où les nombres élevés des enfants meurent avant leur cinquième anniversaire.

    Les expéditions récentes ont inclus : 30.000 bonnets vers le Bangladesh ; 25.000 bonnets vers le Libéria ; et des 80.000 massifs au Brésil. Nous devons également environ envoyer 50.000 bonnets directement au ministère de la Santé en Mongolie qui prévoient de les distribuer à chaque hôpital d'État dans le pays. Plus près de la maison, le Knit One, sauf une équipe a couru une stalle au jour d'IKnit à Londres le 6 septembre. Plus de 2.000 personnes, jeune et vieux, sont venues partout du R-U pour assister à l'événement et pour se renseigner sur tout le tricotage de choses.

    IKnit_Day_1.jpg

    Nous avons parlé aux centaines de personnes au sujet de la campagne et étions heureux de découvrir que plus de la moitié d'entre elles avait déjà entendu parler de elle. Nous sommes parvenus à recruter un bon nombre de nouveaux militants et, pour notre plaisir, nous avons bientôt eu un groupe de personnes heureuses s'asseyant autour de tricotage de bonnets. Voyez les images pour voir quel jour splendide s'était :

  • 28 septembre 2008

    Et en gardant l'esprit du modèle original

    dans la triste (car mini et médiocre) mercerie du magasin Eurodif, en regardant les croquets tristounets, je suis tombée avec délice sur ce petit "ruban" à coudre de couleur contrastée car fushia pour mon petit gilet jaune flashi.
    J'avais fait le choix de la simplicité pour tricoter mon modèle préféré de C. Bouquerel. En ajoutant un grand bouton de nacre fushia, je lui avait donné un air coquet.

    giletcroquet.jpg

    Mais ensuite, je l'avais trouvé bien tristounet. Et comme le futur Bébé est une petite fille, ce dit-gilet manquait totalement de fantaisie alors que sur la photo, la créatrice avait ajouté petites broderies et croquet rouge. Maintenant que le ruban à petits ponpons est cousu, je suis très satisfaite du résultat. Et je serai d'autant plus ravie de l'offrir à la future maman.

  • 21 septembre 2008

    Trop facile ... les doigts dans le nez ...

    Je me suis trop amusée à tricoter ce petit gilet de C. Bouquerel.
    Trop facile, trop rapide ... il faut dire aussi que je l'ai totalement simplifié.

    gilet jaune73bis.jpg

    Mais c'est parce que c'est la toute première version. Je ferai assidument le même modèle que la créatrice mais j'aime mettre mon grain de sel. Disons qu'à la lecture de la fiche technique, j'étais dubitative, pas convaincue de faire quelque chose d'aussi joli que le gilet de la photo. J'ai rarement travaillé avec de nombreuses augmentations sur des aiguilles.
    Je craignais de monter autant de "trous" que de mailles. Et puis finalement, le résultat est délicat, et l'arrondi des deux demi devants est séduisant.
    écharpesjaune8166.jpg

    Et avec cette même laine, je n'avais pas envie de rester dans la layette. Alors, je me suis inventée un modèle de points avec torsades et ai monté une future écharpe sur mes aiguilles n°3. Le travail est fin et digne de Pénéloppe mais pas trop compliqué.
    echarpesaic9810118.jpg

    Laine de chez Monoprix (fil perlé 100% acrylique) Au fur et à mesure que l'écharpe se dessine, je pense à celles de Benetton qui, il y a quelques années étaient si flashies.
    écharpes368cbe0154.jpg

    Quand je reprendrai mes modèles de layette, ce sera avec du blanc ou des couleurs plus pastels. Avec mes couleurs peps, je vais continuer mes écharpes. Sans doute, de bonnes idées de cadeaux de Noël ...

  • 18 septembre 2008

    Le froid se rapproche vitesse grand V comme Vent !

    Pour se changer les idées puisque la fatigue me scotche sur le canapé bien trop souvent.

    liétard08140bis.jpg

    Je reprends les aiguilles et rapidement les mailles puis les rangs montent, montent ...
    Et évidemment au moment des coutures et finitions c'est déjà plus "coton" ...
    jaune08134bis.jpg

    Après le modèle de Juliette Liétar enfin monté mais pas encore fini, je commence une layette fille de Catherine Bouquerel.

  • 12 septembre 2008

    Et côté tricotage ?? Quoi d'neuf ??

    Eh ben, j'ai un peu tricoté quand même. J'ai découvert dans une publication mensuelle des layettes signées Catherine Bouquerel mais aussi Juliette Liétar.
    J'ai une passion toujours présente pour les créations de C. Bouquerel (voir ici, aussiet même ICI) mais dans cette revue ci, j'ai craqué pour un modèle d'une de ses complices : Juliette Liétar.

    pullmodèle7660ter.jpg

    C'est un gilet écru avec motifs irlandais en tailles 2-3-6 mois. J'ai choisi le défi avec un fil chiné et très coloré, de beige il se dégrade jusqu'au brun foncé en passant par de l'orangé (trouvé êndant les soldes à Monoprix). Et j'ai accru la difficulté en adaptant le modèle pour une taille de 4 ans.
    Ainsi, après un début assez déplorable car j'ai dû détricoter une semaine et demi de tricotage, j'ai repris crayon, papier et calculette et changer d'aiguilles. Pour ce fil épais, j'étais restée avec entêtement sur du n°3.
    pull7721bis.jpg
    Résultat : mailles trop serrées, ouvrage lourd et métissage des couleurs médiocre. Aussi, j'ai repris des aiguilles n°3 1/2, et après avoir adapté le nombre de mailles, j'ai eu plus de plaisir à monter cm après cm l'ouvrage de Juliette. Je suis assez satisfaite de l'avancé du gilet. Mais si sur le modèle photographié les attaches en lien crocheté me plaisent bien, sur mon ouvrage, je ne pense pas que ce sera aussi appréciable. De plus, ce serait moins pratique pour l'enfant une fois le lien défait.
    pull7725bis.jpg

    Il va falloir faire le tour de mes tiroirs et, à défaut, courir les merceries (qui sont peu nombreuses à Dijon) ... Je te tiendrai au courant mais pour l'instant ce petit tracas cause beaucoup de chocs et entre chocs à mes neurones surchauffées.

    @ bientôt

  • 10 septembre 2008

    Pour ne pas rester sans gâteries

    Quand j'ai reçu des invités lors d'un repas frugal, bien souvent j'ai des "restes" de vins.
    N'aimant aucun alcool (et je vis en Bourgogne !) ces "fins" de bouteilles terminent souvent en gâteaux.
    Et là, je ne suis pas en reste, ni Fiston, ni les copines. La recette est somme toute économique et l'alcool apporte une certaine légèreté ainsi qu'un arôme délicat. Soit je concocte des petits "muffins" soit je fais un gros cake long que je découpe en tranches. Et c'est le plus gros qui reste en général plus moelleux plus longtemps. Ces gâteaux se gardent aisément la semaine dans une boîte hermétique , j'en ai de jolies spécialement dédiées à cet effet.
    Mais je ne vous fais pas plus attendre voici la petite recette avec vin blanc :

    S5007788bis.jpg


    CAKE FROU FROU

    Ingrédients :

    •2 œufs
    •150 g de farine
    •1 paquet de levure chimique
    •175 g de beurre fondu
    •175 ml de vin blanc sec
    •1 zeste de citron rapé
    Glissez le beurre coupé en morceaux dans un saladier (le beurre ramolli au bain marie ou au micro ondes) avec les œufs et le sucre (faites mousser le tout).
    Ajoutez la moitié de la farine, la moitié du beurre et du vin.
    Ensuite le reste de la farine avec la levure, le reste du beurre et du vin ainsi que le zeste de citron.
    Faites cuire la pâte dans un grand moule à cake bien beurré et fariné, 40 mn à four moyen (th.4 ou 175° pour gaz) .
    S5007789bis.jpg

    Démoulez chaud et faites refroidir.

  • 16 aout 2008

    Week End de liberté
    Pour fiston prodigue.

    David travaille donc à Leader Price depuis le 30 juin et ce jusqu'à fin août. Il a travaillé plus d'heures ce jeudi pour pouvoir profiter de son samedi. Ainsi, fort du vendredi 15 août férié, p'tit homme est parti avec un ami et la petite clio rouge pour ce WE de 3 jours.
    Comme l'oiseau quitte son nid, maman poule s'est dit qu'il fallait trouver le moyen de le faire revenir. Aussi, j'ai confectionné ces petits gâteaux et à mon humble avis, par l'odeur alléchée, le gourmand retrouvera sa route sans GPS.
    Non ! L'autodérision trompe l'ennui mais je suis à l'inverse très heureuse que ce chérubin que je talcquais il y a ... quelques années, ait des projets, des envies d'évasion et qu'il prenne les choses en main sans sa maman.
    Et c'est un bel enrichissement que d'aller à la rencontre de l'autre, de se tourner vers d'autres horizons.

    Biscuits-David.jpg

    David ne sera pas allé bien loin mais Môssieur tient à son indépendance et ne me parlera sans doute très peu de sa petite virée. L'essentiel est qu'il se fasse de beaux souvenirs.
    Et pis, si je continue de m'ennuyer demain, je ferai peut être une brioche et un pain d'épices. Et ainsi après chaque escapade, pour les JO de 2012, David sera un SUMO fin prêt !

  • 2 août 2008

    Et carrément remisé jusqu'à l'automne

    Mon plaid afghan de carrés couleurs chinées. Ils ne sont pas encore assez nombreux pour occuper un lit entier et j'ai envie de faire d'autres choses.

    Plaidafghan2008.jpg

    Aussi, je le reprendrai lors de ces fameuses et trop célèbres : longues soirées d'hiver...